Le modèle coopératif

Une coopérative agricole est un modèle économique dans lequel les agriculteurs MUTUALISENT les moyens de production, de transformation ou de commercialisation. Ces agriculteurs sont alors ADHERENTS de la coopérative et valorisent donc leurs productions agricoles en s’organisant collectivement.

modelecoop

Associés car porteurs de capital social et fournisseurs de la coopérative, les agriculteurs la gèrent démocratiquement selon le principe « un homme, une voix ».

Sociétés d’hommes et non de capitaux les coopératives ne sont pas OPAbles, attachées au territoire sur lequel elles sont implantées, elles ne sont pas non plus délocalisables.

Les bénéfices réalisés par une coopérative sont affectés à des investissements ou à des projets de développement dont le caractère impartageable sert la collectivité sur le long terme. Ces bénéfices peuvent aussi être distribués entre les adhérents.

Composante de l’Economie Sociale et Solidaire avec les mutuelles et les associations, les coopératives sont plus que jamais dans l’air du temps. 2750 coopératives agricoles sont recensées en France, elles emploient plus de 160 000 salariés.

La Déclaration Internationale sur l’Identité Coopérative écrite en 1895 énonce les 7 points fondamentaux guidant l’action des coopératives :

1 – Adhésion volontaire et ouverte à tous
2 – Pouvoir démocratique exercé par les membres
3 – Participation économique des membres
4 – Autonomie et indépendance
5 – Education, formation et information
6 – Coopération entre les coopératives
7 – Engagement vers la communauté